>>Les deux partenaires




La Fondation Maison des sciences de l’Homme

La Fondation Maison des sciences de l’Homme a été créée au début des années 60 à l’initiative de Fernand Braudel, par les responsables des principales institutions de recherche et d’enseignement en sciences sociales et humaines. Elle est une fondation reconnue d’utilité publique et ses activités s’exercent dans le cadre du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Chargée auprès de la recherche française en sciences sociales d’une mission de soutien et d’accompagnement, la Fondation MSH constitue une plate-forme de collaboration scientifique nationale et internationale entre institutions, disciplines et chercheurs. Son action, qui complète celle des grands établissements d’enseignement et de recherche, vise à :
• favoriser les échanges scientifiques internationaux ;
• développer le dialogue entre disciplines ;
• soutenir les collaborations entre unités de recherche relevant d’institutions diverses ;
• répondre aux contraintes matérielles des chercheurs par des infrastructures et outils de travail appropriés.

La FMSH regroupe dans ses locaux des centres relevant des grandes institutions d’enseignement supérieur et de recherche (CNRS, EHESS, FNSP, universités), des équipes expérimentales accueillies sur projet scientifique, des groupes et réseaux de recherche et des chercheurs étrangers invités. Leur objectif commun est de développer la coopération nationale et internationale en sciences sociales, la circulation rapide de l’information, la diffusion des innovations et la confrontation des résultats et des méthodes de travail.
La Fondation MSH est installée 190 avenue de France, Paris 13e, et dispose, avec la Maison Suger, d’un centre d’accueil destiné à la résidence et au travail en commun de chercheurs étrangers de haut niveau. Les Éditions de la MSH assurent, entre autres, la publication des collections Brasília, dédiée aux ouvrages consacrés au Brésil, et Horizons américains, concernant l’Amérique latine dans son ensemble ; elle publie aussi les Cahiers du Brésil Contemporain.
La Fondation MSH met à la disposition des titulaires de la Chaire Sérgio Buarque de Holanda des structures d’accueil et des services : un bureau équipé au 190 avenue de France, un logement à la Maison Suger, des services de documentation (bibliothèque de la MSH) et de restauration, ainsi qu’un soutien administratif et financier. Plus d’informations sur la Fondation MSH : www.msh-paris.fr





Banco do Brasil

En 2008, le Banco do Brasil fête ses 200 ans. Son histoire se confond avec celle du Brésil moderne. Avec 3 819 agences et 10 800 agences, le Banco do Brasil est le plus grand établissement bancaire d’Amérique latine. En novembre 2006, il était à la tête de 111 milliards de dollars d’actifs financiers et employait 97000 personnes. Société d’économie mixte, agissant comme banque commerciale et de détail, il est le principal agent de financement du commerce extérieur.
La banque possède 38 implantations à l’étranger ; en Europe, elle est présente à Paris, Amsterdam, Francfort, Lisbonne, Londres, Madrid, Milan, Rome et Vienne. Le volet social du Banco do Brasil, la Fondation Banco do Brasil, a déjà participé à plus de 20 000 projets d’intégration : enfants en danger, combat contre la sécheresse et la pauvreté, développement des communautés rurales, préservation du patrimoine artistique national, parmi d’autres. Le Centro Cultural Banco do Brasil, à Rio de Janeiro, figure aujourd’hui parmi les principales institutions de promotion culturelle et artistique du pays. D’autre part, le Banco do Brasil accorde une attention spéciale au problème de l’éducation : à travers le programme BB-Educar, des fonctionnaires bénévoles se consacrent à l’alphabétisation d’adultes. Plus de 30 000 Brésiliens ont pu ainsi avoir accès à la lecture.
Plus d’informations sur le Banco do Brasil : www.bancobrasil.com.br



Site développé sous SPIP
RSS